La faible productivité des ovins dans le nord du Bénin entrave le développement économique et son amélioration peut contribuer à la réduction de la pauvreté rurale et de l’insécurité alimentaire.

L’une des contraintes à la productivité des moutons Djallonké est la mortalité élevée pendant l’allaitement en pleine saison des pluies et en début de saison sèche.

Un bon logement et une bonne hygiène (nettoyage quotidien et désinfection bimensuelle de l’étable et des abreuvoirs et mangeoires) réduisent la mortalité et augmentent la croissance des agneaux de lait jusqu’à 3 mois.

L’association d’un bon logement et de médicaments (injection unique de vitamines et d’acides aminés et d’ivermectine pour le déparasitage, traitement hebdomadaire des tiques par pulvérisation, et en cas de diarrhée, traitement antibiotique) a réduit la mortalité, mais la croissance n’était pas supérieure à celle du groupe témoin.

En d’autres termes, les médicaments ne réduisent que la mortalité, mais la croissance n’est pas significativement plus élevée par rapport au groupe témoin.

La marge nette des traitements « hygiène » et « hygiène et médicaments » est de 92979 FCF et 105063 FCFA respectivement.

Compte tenu de la marge nette, du cout d’opportunité du travail et de l’investissement en capital, le traitement « hygiène » est plus rentable, moins couteux (finance et charge de travail) et donc plus accessible aux agriculteurs pauvres.

Les pratiques vétérinaires courantes sont prohibitives et constituent un message clair pour les services de vulgarisation : Les médicaments ne peuvent pas remplacer l’hygiène.

Doko, S., Degla, P., Edoun, G., Bosma, R., 2013. Effect of hygiene and medication on preweaning survival and growth of Djallonké sheep in Atacora, Benin. Tropical animal health and production 45, 129–134.

NB : Ce document a été originalement publié en Anglais sur le titre « Effect of hygiene and medication on preweaning survival and growth of Djallonké sheep in Atacora, Benin.»

 

Sur le même thème

Le maintien et l’utilisation de la diversité génétique des cultures sont importants pour assurer la sécurité alimentaire. L’importance des variétés parentales d’igname et de
Compte tenu de l’utilisation dangereuse des pesticides de synthèse dans la production maraîchère en zone urbaine en Afrique de l’Ouest, cette recherche a étudié