Le désherbage manuel, pratique prédominante de contrôle des mauvaises herbes, est une activité la plus consommatrice de main-d’œuvre dans les petits systèmes rizicoles pluviaux en Afrique saharienne (Bénin et Côte d’Ivoire).

L’inefficacité technique du travail de désherbage est élevée dans les deux pays (58% en Côte d’Ivoire et 69% au Bénin) avec pour implication, une éventuelle économie d’une fraction substantielle du travail de désherbage sans réduction de la productivité du riz ou augmentation de l’utilisation d’autres intrants.

Il existe une diminution de l’inefficacité technique du travail de désherbage avec une augmentation de l’échelle de production.

On note une inefficacité des régimes et du nombre de désherbages manuels actuellement utilisés dans les interventions de désherbage des exploitations infestées par les parasites adventices pour le contrôle des mauvaises herbes parasites.

Chez les petits exploitants, la possibilité d’amélioration de l’efficacité technique de travail de désherbage existe face aux infestations de mauvaises herbes parasites par une utilisation alternative efficace des modalités de désherbage, de renforcement de l’éducation agricole des agriculteurs, de sensibilisation des agriculteurs sur les parasites adventices, d’exploration des économies de main-d’œuvre et des technologies de désherbage parasitaire rentables.

En matière d’orientations politiques, les résultats sont importants pour déterminer si les rares fonds de développement agricole sont mieux dépensés pour développer des technologies améliorées ou pour former les agriculteurs à mieux utiliser les technologies améliorées existantes.

Il urge de développer des programmes de recherche et de vulgarisation visant à réduire l’inefficacité technique du désherbage la main d’œuvre.

Besoins d’investigations sur l’efficacité économique du travail de désherbage dans les systèmes rizicoles.

N’cho, A.S., Mourits, M., Rodenburg, J., Lansinks, O.A., 2019. Inefficiency of manual weeding in rainfed rice systems affected by parasitic weeds. Agric. Econ. 50, 151–163.

NB: Ce document a été originalement publié en Anglais sous le titre « Inefficiency of manual weeding in rainfed rice systems affected by parasitic weeds »

 

Sur le même thème

Le maintien et l’utilisation de la diversité génétique des cultures sont importants pour assurer la sécurité alimentaire. L’importance des variétés parentales d’igname et de
Compte tenu de l’utilisation dangereuse des pesticides de synthèse dans la production maraîchère en zone urbaine en Afrique de l’Ouest, cette recherche a étudié