Contribution des produits alimentaires traditionnels (palmier à huile) à la sécurité alimentaire et aux revenus des communautés rurales du sud du Bénin

Dans ce travail, 60 producteurs, 30 transformateurs, 30 commerçants et 120 consommateurs sont enquêtés dans les trois zones cibles.

Quatre acteurs principaux identifiés : les producteurs, les transformateurs, les commerçants et les consommateurs. Les autres acteurs sont la recherche, la vulgarisation, les fournisseurs de plants, de noix pour la production et les agents financiers.

La transformation, la commercialisation et la consommation sont beaucoup plus représentées par les femmes (89%).

La majorité des producteurs sont analphabètes et 2% des producteurs appartiennent à des coopératives ou associations de production.

Les services d’appui financier (services de recherche, de vulgarisation et les ONG) fournissent des crédits au sein de la chaîne par l’intermédiaire des commerçants locaux.

L’accessibilité et la disponibilité de l’huile de palme favorisent sa consommation ainsi que la bonne qualité des noix.

Manque d’informations relatives à la formation sur les méthodes améliorées de la transformation, la qualité de l’huile, le marketing et les ventes.

Nécessité du système d’inspection de la qualité de l’huile vendue par les transformateurs et les négociants.

Renforcement des capacités des acteurs sur les outils de communication est très important.

Les hommes, les femmes et les jeunes sont des acteurs clés de la chaîne. Les femmes sont impliquées dans la transformation et la vente.

L’étude recommande un meilleur accès au marché des produits et la nécessité d’augmenter la valeur ajoutée à chaque segment de la chaîne.

Citation :  Adetonah, S., Coulibaly, O., Ntandou-Bouzitou, G., Padonou, S., Koumassa, L., 2013. Contribution of traditional food products (Oil palm) to food security and income of rural communities in Southern Benin. 4th International Conference of the African Association of Agricultural Economists. Hammamet, Tunisia.

Lire la suite

Projet de compétitivité agricole et de diversification des exportations : Document pour l’évaluation du projet

L’objectif de développement du projet est d’accroître la productivité et l’accès au marché pour certaines chaînes de valeur agroalimentaires au Bénin.

Financé par un crédit de US$ 160 millions sur six ans (2020-2026), le projet est sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, avec cinq composantes et sept sous-composantes :

  • Renforcement de l’environnement favorable et des infrastructures pour le développement des chaînes de valeur agroalimentaires (US$ 35 M) ;
  • Amélioration des institutions publiques pertinentes et du cadre politique pour la promotion des exportations
  • Développement des infrastructures essentielles et des systèmes d’information sur les marchés
  • Accroître la productivité, la connectivité, la valeur ajoutée et la résilience (US$ 65 M) ;
  • Améliorer la disponibilité et l’accès aux intrants de qualité
  • Améliorer l’accès des agriculteurs aux connaissances pour une agriculture intelligente face au climat, l’amélioration de la qualité et la valeur ajoutée
  • Réhabilitation des routes rurales
  • Promouvoir les investissements privés et l’accès au financement ;
  • Soutien aux investissements
  • Mécanismes de partage des risques
  • Gestion du projet (US$ 15 M) ;
  • Composante contingente d’intervention d’urgence pour un accès rapide à des fonds en cas de crise éligible.

L’accent initial sera mis sur la noix de cajou et l’ananas ayant un potentiel d’exportation connu, et s’étendra progressivement à d’autres cultures horticoles et alimentaires.

Les bénéficiaires directs sont les agriculteurs, les entreprises agroalimentaires, les transformateurs, les commerçants, les transporteurs et les divers prestataires de services avec un accent particulier pour les jeunes et les femmes (environ 150 000 personnes).

The World Bank, 2020. Agricultural competitiveness and export diversification project: Project Appraisal Document. Cotonou, Bénin.

Lire la suite

Valorisation des produits agroalimentaires locaux par la connaissance du marché : Modes de consommation et attentes des ménages urbains vis-à-vis de la purée de tomates locale au sud du Bénin

La croissance urbaine en Afrique subsaharienne est une opportunité pour les entreprises agroalimentaires locales.

Cependant, l’agroalimentaire local, y compris purée de tomates dans le sud du Bénin, peinent à émerger sur les marchés urbains.

Comme empirique constat, 23,95 % des consommateurs n’avaient aucune connaissance sur la production commerciale de purée de tomates au Bénin, tandis que 5,93 % des ménages achetaient le produit.

La purée de tomate est disponible dans les grandes surfaces et points de vente spécialisés, ce qui limite la proximité et visibilité pour la plupart des ménages.

Les attentes des consommateurs vis-à-vis de la purée de tomates locale comprennent les attributs de consistance, prix compétitif, date de péremption sur l’étiquette, couleur rouge vif, goût non acide et traçabilité du produit/attestation.

Le renforcement des capacités est nécessaire pour que les entreprises de transformation améliorent la qualité des produits en intégrant les qualités techniques recherchées par les consommateurs.

La compétitivité des prix reste un enjeu crucial qui pourrait être résolu en améliorant l’efficacité globale de la chaîne de valeur.

De plus, une action marketing efficace de la part des agents de la chaîne de valeur est nécessaire pour accroître la connaissance et la consommation de la purée de tomates locale par les consommateurs.

Houessou, A.M., Aoudji, A.K.N., Kaki, R.S., Dossou, S.A.R., 2019. Promotion of local agri-food products through market knowledge : Consumption patterns and expectations of urban households towards local tomato purée in southern Benin. African J. Sci. Technol. Innov. Dev. 1–10.

NB: Ce document a été originalement publié en Anglais sous le titre « Promotion of local agri-food products through market knowledge: Consumption patterns and expectations of urban households towards local tomato purée in southern Benin»

Lire la suite