La production de vers de terre et d’asticots ainsi que la reproduction artificielle de Clarias gariepinus ont été réalisées à la station d’expérimentation du Laboratoire de Recherche sur les Zones Humides (Université d’Abomey- Calavi, Bénin).

Rinçage des vers de terre et les asticots récoltés dans l’eau, bouillis pendant 20 minutes, pesés et lyophilisés à 7 C pendant 24 h dans un lyophilisateur.

L’expérience a été réalisé pendant 6 semaines dans 15 bassins contenant chacun 0,5 m3 d’eau et 50 alevins de poissons.

Les poissons nourris avec des régimes tests se sont mieux développés que ceux nourris avec le régime témoin.

La survie et l’utilisation des aliments des poissons nourris avec les régimes tests ne sont pas affectées par le rapport entre la farine de vers de terre et la farine d’asticot.

La teneur en lipides dans la carcasse et le filet des poissons nourris avec des régimes tests est plus élevée que ceux nourris avec des régimes témoins.

Les performances de croissance et d’utilisation des aliments des alevins de Clarias gariepinus sont améliorées lorsque le rapport 2:5 entre la farine de vers de terre et la farine d’asticot est utilisé pour remplacer entièrement la farine de poisson et que le rapport lysine/arginine du régime est inférieur à 1.

L’utilisation de sources non conventionnelles de protéines telles que le ver de terre et l’asticot réduit le coût des régimes et améliore la production de C. gariepinus.

Citation :  Djissou, A. S. M., Adjahouinou, D. C.,  Koshio, S., Fiogbe, E. D., 2016. Complete replacement of fish meal by other animal protein sources on growth performance of Clarias gariepinus fingerlings. Int. Aquat. Res. 8, 333–341.