Effet du remplacement total de la farine de poisson par des farines de vers de terre et d’Azolla filiculoides dans le régime alimentaire du tilapia du Nil Oreochromis niloticus (Linnaeus, 1758) élevé en bassins de béton.

Le coût des aliments, principalement la farine de poisson (qui est chère), représente une part importante du coût de production, ce qui limite la valeur économique de l’aquaculture.

La satisfaction des besoins en acides aminés essentiels (AAE) est essentielle pour obtenir de bonnes performances de croissance chez les poissons.

La fougère aquatique Azolla filiculoides et les vers de terre sont riches en protéines avec un bon profil en acides aminés.

Le remplacement total de la farine de poisson par Azolla filiculoides et des vers de terre montre que les poids moyens finaux dans les régimes d’essai (10,79 à 11,94 g) sont inférieurs aux 14,9 g obtenus dans le groupe nourri avec le régime témoin.

Les différences dans les performances de croissance s’expliquent par la qualité des sources de protéines utilisées ainsi que par la digestibilité des matières premières.

Le profil en acides aminés de la farine de poisson répond aux besoins des poissons et contient des AAE en quantité suffisante pour la croissance des poissons, contrairement aux plantes (telles que A. filiculoides) qui sont notablement déficientes en lysine et en méthionine.

  1. filiculoides, une fougère aquatique, a des concentrations élevées de lignine, ce qui réduit l’acceptabilité et l’ingestion des aliments, rendant certaines formes de protéines moins disponibles pour les poissons.

Les efforts doivent être poursuivis pour satisfaire toutes les exigences en matière d’AAE et pour améliorer la digestibilité des ingrédients d’origine végétale afin d’obtenir de meilleures performances de croissance et d’utilisation des aliments pour poissons.

Citation :

Djissou, A.S.M., Ochiai, A., Koshio, S., Fiogbe, E.D., 2017. Effect of total replacement of fishmeal by earthworm and Azolla filiculoides meals in the diets of Nile tilapia Oreochromis niloticus (Linnaeus, 1758) reared in concrete tanks. Indian Journal of Fisheries 64, 31–36.

Lire la suite

Effet du remplacement total de la farine de poisson par des farines de vers de terre et d’Azolla filiculoides dans le régime alimentaire du tilapia du Nil Oreochromis niloticus (Linnaeus, 1758) élevé en bassins de béton.

Le coût des aliments, principalement la farine de poisson (qui est chère), représente une part importante du coût de production, ce qui limite la valeur économique de l’aquaculture.

La satisfaction des besoins en acides aminés essentiels (AAE) est essentielle pour obtenir de bonnes performances de croissance chez les poissons.

La fougère aquatique Azolla filiculoides et les vers de terre sont riches en protéines avec un bon profil en acides aminés.

Le remplacement total de la farine de poisson par Azolla filiculoides et des vers de terre montre que les poids moyens finaux dans les régimes d’essai (10,79 à 11,94 g) sont inférieurs aux 14,9 g obtenus dans le groupe nourri avec le régime témoin.

Les différences dans les performances de croissance s’expliquent par la qualité des sources de protéines utilisées ainsi que par la digestibilité des matières premières.

Le profil en acides aminés de la farine de poisson répond aux besoins des poissons et contient des AAE en quantité suffisante pour la croissance des poissons, contrairement aux plantes (telles que A. filiculoides) qui sont notablement déficientes en lysine et en méthionine.

  1. filiculoides, une fougère aquatique, a des concentrations élevées de lignine, ce qui réduit l’acceptabilité et l’ingestion des aliments, rendant certaines formes de protéines moins disponibles pour les poissons.

Les efforts doivent être poursuivis pour satisfaire toutes les exigences en matière d’AAE et pour améliorer la digestibilité des ingrédients d’origine végétale afin d’obtenir de meilleures performances de croissance et d’utilisation des aliments pour poissons.

Djissou, A.S.M., Ochiai, A., Koshio, S., Fiogbe, E.D., 2017. Effect of total replacement of fishmeal by earthworm and Azolla filiculoides meals in the diets of Nile tilapia Oreochromis niloticus (Linnaeus, 1758) reared in concrete tanks. Indian Journal of Fisheries 64, 31–36.

NB : Ce document a été originalement publié en Anglais sur le titre «Effect of total replacement of fishmeal by earthworm and Azolla filiculoides meals in the diets of Nile tilapia Oreochromis niloticus (Linnaeus, 1758) reared in concrete tanks.»

 

Lire la suite

Effet du remplacement total de la farine de poisson par des farines de vers de terre et d’Azolla filiculoides dans le régime alimentaire du tilapia du Nil Oreochromis niloticus (Linnaeus, 1758) élevé en bassins de béton.

Le coût des aliments, principalement la farine de poisson (qui est chère), représente une part importante du coût de production, ce qui limite la valeur économique de l’aquaculture.

La satisfaction des besoins en acides aminés essentiels (AAE) est essentielle pour obtenir de bonnes performances de croissance chez les poissons.

La fougère aquatique Azolla filiculoides et les vers de terre sont riches en protéines avec un bon profil en acides aminés.

Le remplacement total de la farine de poisson par Azolla filiculoides et des vers de terre montre que les poids moyens finaux dans les régimes d’essai (10,79 à 11,94 g) sont inférieurs aux 14,9 g obtenus dans le groupe nourri avec le régime témoin.

Les différences dans les performances de croissance s’expliquent par la qualité des sources de protéines utilisées ainsi que par la digestibilité des matières premières.

Le profil en acides aminés de la farine de poisson répond aux besoins des poissons et contient des AAE en quantité suffisante pour la croissance des poissons, contrairement aux plantes (telles que A. filiculoides) qui sont notablement déficientes en lysine et en méthionine.

A. filiculoides, une fougère aquatique, a des concentrations élevées de lignine, ce qui réduit l’acceptabilité et l’ingestion des aliments, rendant certaines formes de protéines moins disponibles pour les poissons.

Les efforts doivent être poursuivis pour satisfaire toutes les exigences en matière d’AAE et pour améliorer la digestibilité des ingrédients d’origine végétale afin d’obtenir de meilleures performances de croissance et d’utilisation des aliments pour poissons.

Djissou, A.S.M., Ochiai, A., Koshio, S., Fiogbe, E.D., 2017. Effect of total replacement of fishmeal by earthworm and Azolla filiculoides meals in the diets of Nile tilapia Oreochromis niloticus (Linnaeus, 1758) reared in concrete tanks. Indian Journal of Fisheries 64, 31–36.

NB : Ce document a été originalement publié en anglais sous le titre « Effect of total replacement of fishmeal by earthworm and Azolla filiculoides meals in the diets of Nile tilapia Oreochromis niloticus (Linnaeus, 1758) reared in concrete tanks»

Lire la suite