Le coût pour l’ensemble des cibles prioritaires du Bénin affiche un montant de 42451,58 milliards de francs CFA soit 74,5 milliards de USD le coût d’atteinte des ODD à l’horizon 2030.

La mise en oeuvre des ODD se fait à travers : le PAG « le Bénin Révélé » 2016-2021, le PND 2018-2025, le PC2D 2018-2021, les DPPD et les PDC.

Le suivi de la mise en œuvre des ODD s’est fait principalement à travers : (i) l’Analyse de la sensibilité des PTA des ministères aux cibles prioritaires des ODD ; et (ii) la Participation du Bénin au Forum Politique de Haut Niveau 2017 et 2018.

Aucune information n’est disponible pour les indicateurs en lien avec l’élimination de la pauvreté. Néanmoins, des interventions ont été réalisées notamment la mise en place du Projet ARCH avec l’identification des Bénéficiaires (Pauvres et pauvres extrêmes) et la réalisation des études de faisabilité des différents volets.

En ce qui concerne l’élimination de la faim, les indicateurs montrent que l’augmentation du volume de production par unité de travail est plus lente que la baisse de la prévalence d’une insécurité alimentaire modérée ou grave.

Dans le domaine de l’accès aux services d’alimentation en eau, le degré de mise en œuvre de la gestion des ressources intégrées est passé de 35% en 2015 à 37% en 2017 tandis que le taux de desserte en eau potable en milieu rural enregistre une légère baisse passant de 42,7% en 2015 à 41,8% en 2017.

PNUD, UNICEF, Ministère d’Etat chargé du Plan et du Développement, 2018. Bilan biennal 2017-2018 de la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable au Bénin. Cotonou, Bénin.

Sur le même thème

Le maintien et l’utilisation de la diversité génétique des cultures sont importants pour assurer la sécurité alimentaire. L’importance des variétés parentales d’igname et de
Compte tenu de l’utilisation dangereuse des pesticides de synthèse dans la production maraîchère en zone urbaine en Afrique de l’Ouest, cette recherche a étudié