La sécurité alimentaire est un problème critique pour de nombreuses personnes à faible revenu pays, notamment en Afrique subsaharienne.

Les insectes peuvent être nutritionnellement riche et pourrait donc être utilisé pour résoudre les problèmes de malnutrition. Un premier pas vers l’utilisation des insectes comme ressource est d’identifier ceux qui sont traditionnellement consommés.

Vingt-neuf espèces d’arthropodes sont consommées à travers le Bénin. Les ordres prédominants sont les Orthoptères (48 %) et les Coléoptères (41 %).

La collecte d’insectes est une tradition ancestrale dans toutes les communautés décrites avec des différences considérables dans les préférences et méthodes de collecte parmi les groupes ethniques (les Anii, Fon, Nagot et Waama).

La mise en œuvre de l’élevage en captivité à petite échelle des espèces comestibles (non valorisées comme produit alimentaire) peut contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire en réduisant la malnutrition chez les jeunes enfants au Bénin.

Il est nécessaire de changer les perceptions nationales de l’entomophagie fondamentalement pour protéger et promouvoir l’entomophagie au Bénin.

Il faut tenir compte des différences culturelles en entomophagie entre différents groupes ethniques afin de faire la promotion des programmes ciblés.

Riggi, L.G., Veronesi, M., Goergen, G., MacFarlane, C., Verspoor, R.L., 2016. Observations of entomophagy across Benin – practices and potentials. Food Sec 8, 139–149.

NB: Ce document a été originalement publié en Anglais sous le titre « Observations of entomophagy across Benin – practices and potentials »

Sur le même thème

Le maintien et l’utilisation de la diversité génétique des cultures sont importants pour assurer la sécurité alimentaire. L’importance des variétés parentales d’igname et de
Compte tenu de l’utilisation dangereuse des pesticides de synthèse dans la production maraîchère en zone urbaine en Afrique de l’Ouest, cette recherche a étudié