Les produits forestiers non ligneux (PFNL) sont importants pour la subsistance des habitants des forêts et contribuent fortement à la sécurité alimentaire notamment dans des pays en développement.

L’état des lieux sur la diversité des espèces de légumes feuilles locales consommées a été fait avec les populations Holli et Nagot de cette région.

35 espèces végétales ont été identifiées dans les différents faciès végétaux des deux villages.

Il y a une distribution des espèces dans seize (16) familles dominées par les Asteraceae (10 espèces), les Amarantaceae (6 espèces) et les Solanaceae (3 espèces) (64% de la diversité totale).

On note un spectre alimentaire et une préférence plus large chez les Holli que les Nagot.

Il y a une diversité non négligeable de la région de Pobè au sud-est de Bénin en ce qui concerne les espèces de légumes alimentaires locales.

On a observé une introduction et une adoption de plusieurs espèces exotiques bien que les espèces sauvages tiennent toujours une place de choix dans les habitudes alimentaires des populations locales.

La dégradation sévère du couvert végétal et l’urbanisation galopante du milieu constituent un facteur d’érosion des connaissances endogènes.

Il est urgent de mener de travaux scientifiques sur les possibilités de culture et de rentabilité économique de ces légumes par les populations locales afin de freiner la pression sur les ressources naturelles.

Codjia, J.T.C., Vihotogbe, R., Lougbegnon, T., 2009. Phytodiversité des légumes-feuilles locales consommées par les peuples Holli et Nagot de la région de Pobè au sud-est du Bénin. Int. J. Biol. Chem. Sci. 3, 1265–1273.

 

Sur le même thème

Le maintien et l’utilisation de la diversité génétique des cultures sont importants pour assurer la sécurité alimentaire. L’importance des variétés parentales d’igname et de
Compte tenu de l’utilisation dangereuse des pesticides de synthèse dans la production maraîchère en zone urbaine en Afrique de l’Ouest, cette recherche a étudié